Changer de pays
Bienvenue sur le site de Lyxor FranceWelcome
Veuillez lire les informations importantes ci-dessous avant de continuer sur notre site

Les ETFs Lyxor présentés sur ce site peuvent faire l’objet de restrictions à  l’égard de certaines personnes ou dans certains pays en vertu des réglementations nationales applicables à  ces personnes ou à  ces pays. Il vous appartient donc de vous assurer que vous êtes autorisés à  investir dans les ETFs Lyxor présentés sur ce site Internet. 

 

Les investisseurs en Grande Bretagne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.co.uk  

Les investisseurs aux Pays Bas sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.nl  

Les investisseurs en Italie sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.it  

Les investisseurs en Espagne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.es  

Les investisseurs en Autriche sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.at  

Les investisseurs en Allemagne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.de   

Les investisseurs à  Singapour sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.com.sg  

Les investisseurs en Suisse sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.ch  

Les investisseurs en Belgique sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.be  

Les investisseurs en Pologne sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.pl 

Les investisseurs en Norvège sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.no

Les investisseurs au Danemark sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.dk

Les investisseurs au Luxembourg sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.lu

Les investisseurs en Suède sont invités à  consulter le site www.lyxoretf.se

Les investisseurs en Finlande sont invités à  consulter le silte www.lyxoretf.fi



Les ETFs Lyxor présentés sur ce site sont des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) (i) domiciliés en France et agrées par l''Autorité des Marchés Financiers (AMF) ou, (ii) domiciliés au Luxembourg, agrées par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) et ayant fait l’objet d’une notification pour la commercialisation de leurs parts ou actions sur le territoire de la République Franà§aise conformément aux dispositions de l’article 93 de la Directive 2009/65/CE. L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que les prospectus de certains ETFs Lyxor de droit Luxembourgeois ayant fait l’objet de la procédure de notification précitée sont publiés sur le présent site internet uniquement en langue Anglaise. Une traduction Franà§aise de ces prospectus peut être obtenue sur simple demande écrite adressée par courrier à  Lyxor International Asset Management (" Lyxor ") – 17 Cours Valmy, 92987 Paris La Défense France.


Les informations qui se trouvent sur ce site ne sont pas destinées aux personnes ou entités résidentes, localisées ou enregistrées au sein de juridictions n’ayant pas autorisées la distribution des ETFs Lyxor. En conséquence, les informations qui se trouvent sur ce site ne peuvent à  aucun moment être considérées comme une offre ou une incitation à  acheter ou vendre les parts ou actions des dits ETFs à  aucune personne dans aucune juridiction:


(a)   dans laquelle aucune offre ou incitation n’est autorisée ;

(b)   dans laquelle Lyxor n’est pas qualifié pour de telles offres ou incitations; ou 

(c)   dans laquelle il est illégal de proposer de telles offres ou incitations.


En particulier, les ETFs Lyxor présentés sur ce site Internet ne sont et ne seront pas enregistrés sous le United States Securities Act of 1933, et suivants, ils ne peuvent donc faire l’objet d’une offre ou d’une vente au sein des Etats-Unis d’Amérique, à  l’exception de cas particuliers exemptés du, ou de transactions non soumises a un enregistrement sous le Securities Act. Ainsi, les ETFs listés sur ce site Internet ne peuvent ni être vendus aux concitoyens de nationalité américaine ni être autrement transférés aux Etats-Unis, sauf si cette transaction ne fait pas l’objet d’un enregistrement particulier de par la loi américaine. 


Chaque personne provenant d’une juridiction concernée par les restrictions mentionnées ci-dessus, doit s’informer de, et observer, ces restrictions.


Ce site Internet présente un caractère commercial et non un caractère réglementaire. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de certaines des informations fournies ne sont pas garanties, bien que celles-ci aient été établies à  partir de sources réputées fiables. Certains éléments de ce site internet sont fournis sur la base de données de marché, constatées à  un moment précis et qui sont donc susceptibles de varier au cours du temps. Lyxor recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique " facteurs de risques " du prospectus ainsi que le document d’information clé pour l’investisseur disponible sur le présent site internet.


La valeur liquidative (" VL ") des ETFs Lyxor peut connaître à  tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir dans certains cas à  la perte totale du montant investi. L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que certains ETFs peuvent-être sensibles à  l’évolution du taux de change entre leur devise de référence et celle de l’indice sous-jacent, ainsi que celle des composants de l’indice sous-jacent.


Avant tout investissement dans un ETF Lyxor, vous devez procéder à  votre propre analyse des risques du produit d’un point de vue juridique, fiscal et comptable, sans vous fonder exclusivement sur les informations qui auront été fournies au préalable, en consultant, si vous le jugez nécessaire, vos propres conseillers en la matière ou tout autre professionnel compétent. 


Sous réserve du respect des obligations que la loi met à  leur charge, Lyxor, ou toute autre entité du même groupe, ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou toute autre conséquence de quelque nature que ce soit résultant d’un investissement dans les produit. 

 


En cliquant sur les boutons institutionnels ou particuliers, je confirme avoir lu et compris les informations spécifiées ci-dessus, et que je suis résident ou enregistré en France.

28 sept. 2021

Au cœur des indices : le MSCI World

Examinons en détail cet indice emblématique, découvrons ce qu'il nous apprend sur l'évolution du marché actions et interrogeons-nous sur le type d'investisseur susceptible de l’utiliser.

Qu'ont en commun l'entreprise japonaise de fabrication de produits de boulangerie et de pâtisserie Yamazaki Baking, la compagnie aérienne nationale Air Canada et le géant américain de la technologie Apple ?

Réponse : ces trois sociétés, ainsi que 1.560 autres issues de 23 marchés développés (à juillet 2021), figurent toutes dans l'indice MSCI World. La diversité de ces trois exemples illustre à petite échelle l'énorme variété d'entreprises que recouvre cet indice bien connu, ainsi que sa valeur pour les investisseurs recherchant une exposition aux actions mondiales.

Mais comment ces 1.563 entreprises sont-elles sélectionnées ? Comment la composition de l'indice a-t-elle évolué depuis sa création en 1986 ? Et qui peut faire appel à un indice contenant des centaines de sociétés moins connues ?

Les ETF présentent divers risques décrits ci-après, notamment celui de perte en capital.


Un univers connu

La première étape en vue de la création d'un indice consiste à définir l'univers d'investissement. L'indice MSCI World, malgré son nom, ne cherche pas à représenter les plus grandes entreprises à l'échelle mondiale, mais uniquement celles établies dans les 23 pays qu'il définit comme le « monde développé ». Pour ceux qui souhaitent un indice incluant également le monde émergent, l'indice All Country World de MSCI couvre un univers encore plus large.

Une fois la portée géographique balisée, il faut ensuite sélectionner les entreprises appelées à figurer dans l'indice, et définir leur pondération. L'indice MSCI World est un indice pondéré par la capitalisation boursière, ce qui signifie que l'inclusion et la pondération sont calculées sur la base du nombre d'actions en circulation (celles détenues par des particuliers, des institutions et des initiés) multiplié par le prix actuel d'une seule action. Selon cette méthodologie, les entreprises dont la capitalisation boursière est plus élevée ont un impact proportionnellement plus important sur l'indice que celles dont la valorisation est plus faible. L'indice MSCI World est revu trimestriellement afin de refléter les changements du marché assez fréquemment pour rester à jour sans entraîner une rotation inutile de l'indice.

La pondération par la capitalisation boursière offre l'avantage de faire figurer dans l'indice des sociétés plus petites tout en donnant plus de poids aux grandes entreprises, dont les bénéfices sont généralement plus prévisibles, ce qui limite la volatilité. L'inconvénient de cette approche est que les plus grandes entreprises ont une influence toujours plus importante, puisqu'elles drainent la majorité des actifs compte tenu de leur taille.

Il convient également de noter que, bien que la méthode de pondération soit de nature mathématique, le prix des actions est le résultat d'un calcul essentiellement humain, basé non seulement sur les niveaux passés de revenus et de bénéfices, mais aussi sur les prévisions de croissance future. Tesla, qui figure au sixième rang au sein de l'indice MSCI World, offre un bon exemple. Bien que l'entreprise ait dû attendre cette année pour engranger ses premiers bénéfices, alors qu'elle a été fondée en 2003, ses actions sont onéreuses du fait du rôle dominant joué par Tesla dans le domaine des véhicules électriques.

Des garde-fous visant à garantir la bonne tenue de l’indice

Bien que la capitalisation boursière soit le concept clé sur lequel repose l'indice MSCI World, plusieurs autres dispositifs sont en place pour permettre à l'indice de remplir sa mission tout en garantissant qu'il est aussi investissable que possible. Parmi les mesures qui protègent l'intégrité de l'indice, on peut citer :

  • Une exigence de liquidité minimale, basée sur la fréquence des transactions sur trois et douze mois, afin de garantir la liquidité à court et à long terme.
  • Une exigence de facteur d'inclusion étrangère, qui garantit un nombre minimum d'actions disponibles sur les marchés publics d'actions. Il existe également une exigence de « marge de participation étrangère » pour les actions à participation étrangère limitée, ce qui signifie qu'au moins 15% des actions doivent être disponibles pour les investisseurs étrangers.
  • L'exigence d'une durée minimale d'activité permet aux titres qui constituent l'indice de démontrer leur viabilité de base. Cette règle veut qu'un candidat potentiel à une inclusion dans l'indice doit avoir commencé à être négocié au moins trois mois avant la revue semestrielle de l'indice.

Un paysage d'investissement en pleine évolution

L'indice MSCI World donne une image en constante évolution des entreprises qui ont su s'adapter à l'air du temps au fil des décennies, ainsi que de celles qui sont tombées en désuétude à mesure que la société évoluait.

Actuellement, les cinq premiers titres de l'indice sont tous des sociétés « Big Tech » qui ont tiré parti de la transition vers les biens et services en ligne : Apple, Microsoft, Amazon, Facebook et Alphabet, la société mère de Google. Dans le top 10, seules JPMorgan Chase (services financiers) et Johnson & Johnson (soins de santé) se distinguent comme des entreprises plus traditionnelles.

En 1992, par exemple, seule la présence d'IBM permettait de deviner la révolution technologique à venir. La société pétrolière ExxonMobil y occupait la première place, tandis que le cigarettier Phillip Morris se hissait en deuxième position. Plus tard, au cours de la même décennie, les géants du tabac ont été contraints par décision de justice de régler la plus grande action collective jamais entreprise au nom des personnes atteintes de maladies liées au tabagisme. Le secteur sera par la suite absent des classements des plus grandes composantes de l'indice.

Évolution de l'indice en quatre décennies - Top 10 des composants de l'indice
1992 2001 2011 2021
1 Exxon Corp General Electric Exxon Mobil Corp Apple
2 Philip Morris Exxon Mobil Apple Microsoft
3 General Electic Pfizer Microsoft Amazon
4 Wal-Mart Stores Cisco Nestle Facebook A
5 Merck&Co Citigroup General Electric Alphabet A
6 Coca-Cola Co Wal-mart Corp IBM Alphabet C
7 American Tel & Tel Microsoft corp Chevron Corp Tesla
8 IBM American international group Procter & Gamble Nvidia
9 Royal Dutch Shell Vodafone HSBC JPMorgan Chase & Co
10 Toyota Merck & Co AT&T Johnson & Johnson

Source : MSCI, juillet 2021. Les performances passées ne présagent pas des performances fututres.

Qui utilise l'indice ?

Après nous être intéressés à la construction de l'indice MSCI World et à son évolution dans le temps, passons à une question tout aussi importante : qui peut-il intéresser ?

La nature diversifiée de l'indice, qui englobe à la fois grands noms et entités de plus petite taille promises à une croissance future, en fait un "cœur de portefeuille" très prisée des investisseurs aussi bien institutionnels que particuliers. Ce noyau peut ensuite être complété par des positions "satellites" afin d'exprimer des opinions sur l'orientation future des marchés.

Dans la mesure où l'indice peut être suivi par le biais d'un ETF à faible coût, notamment le Lyxor MSCI World UCITS ETF - Dist (FR0010315770), les investisseurs bénéficient d'un panier très diversifié d'actions sans encourir les risques (et les coûts) supplémentaires liés à l'achat et à la vente d'actions individuelles. 

Performance de l'indice MSCI World depuis 1969* (en USD)

wld

Source : MSCI, juillet 2021, *les performance avant le lancement de l'indice au 31 mars 1986 sont basés sur des simulations et non sur des réelles estimations. Les performances passées ne présagent pas des performances fututres.

​Sans oublier que les ETF présentent un risque de perte en capital ainsi que d’autres risques détaillés ci-dessous.



LES RISQUES LIÉS À L’INVESTISSEMENT
RISQUE DE PERTE EN CAPITAL
: Les ETF sont des instruments de réplication : leur profil de risque est similaire à celui d’un investissement direct dans l’Indice sous-jacent. Le capital des investisseurs est entièrement à risque et il se peut que ces derniers ne récupèrent pas le montant initialement investi.
RISQUE DE REPLICATION : Les objectifs du fonds peuvent ne pas être atteints si des événements inattendus surviennent sur les marchés sous-jacents et ont un impact sur le calcul de l’indice et l’efficacité de la réplication du fonds.
RISQUE DE CONTREPARTIE : Dans le cas des ETF synthétiques, les investisseurs sont exposés aux risques découlant de l’utilisation d’un Swap de gré à gré avec la Société Générale. Conformément à la réglementation OPCVM, l’exposition à la Société Générale ne peut pas dépasser 10% des actifs totaux du fonds. Les ETF à réplication physique peuvent être exposés au risque de contrepartie s'ils ont recours au prêt de titres. 
RISQUE SOUS-JACENT : L’Indice sous-jacent d’un ETF Lyxor peut être complexe et volatil. Dans le cas des investissements en matières premières, l’Indice sous-jacent est calculé par rapport aux contrats futures sur matières premières, ce qui expose l’investisseur à un risque de liquidité lié aux coûts, par exemple de portage et de transport. Les ETF exposés aux Marchés émergents comportent un risque de perte potentielle plus élevé que ceux qui investissent dans les Marchés développés, car ils sont exposés à de nombreux risques imprévisibles inhérents à ces marchés. 
RISQUE DE CHANGE : Les ETF peuvent être exposés au risque de change s’ils sont libellés dans une devise différente de celle de l’Indice sous-jacent qu’ils répliquent. Cela signifie que les fluctuations des taux de change peuvent avoir un impact positif ou négatif sur les rendements. 
RISQUE DE LIQUIDITE : La liquidité est fournie par des teneurs de marché enregistrés sur les bourses où les ETF sont cotés, en ce compris la Société Générale. La liquidité sur les bourses peut être limitée du fait d’une suspension du marché sous-jacent représenté par l’Indice sous-jacent suivi par l’ETF, d’une erreur des systèmes de l’une des bourses concernées, de la Société Générale ou d’autres teneurs de marché, ou d’une situation ou d’un événement exceptionnel(le).
RISQUE DE CONCENTRATION : Les ETF thématiques et Smart Beta sélectionnent des titres actions et obligations pour leur portefeuille sur la base d’un indice d’origine de référence. Dans le cas où les règles de sélection sont particulièrement strictes, le portefeuille peut être plus concentré et le risque est réparti sur moins de titres que l’indice d’origine.


INFORMATION IMPORTANTES 

Le présent article est publié à titre strictement informatif et ne constitue pas un conseil d’investissement. 
Ce document est de nature commerciale et non règlementaire. Avant tout investissement dans ce produit, les investisseurs sont invités à se rapprocher de leurs conseils financiers, fiscaux, comptables et juridiques. Il appartient à chaque investisseur de s’assurer qu’il est autorisé à souscrire ou à investir dans ce produit.
Les UCITS ETFs Lyxor sont des fonds français ou luxembourgeois, agréés respectivement par l’Autorité des marchés financiers ou la Commission de Surveillance du Secteur Financier, et dont les parts ou actions sont autorisées à la commercialisation dans plusieurs pays européens (les Pays de Commercialisation) conformément à l’article 93 de la Directive 2009/65/CE. Lyxor International Asset Management (LIAM) recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique «Profil de risque» de la documentation produit (prospectus et DICI, le cas échéant). Le prospectus en français (pour les UCITS ETFs français) ou en anglais (pour les UCITS ETFs luxembourgeois),  ainsi que le DICI dans les langues des Pays de Commercialisation sont disponibles gratuitement sur www.lyxoretf.com  ou sur demande auprès de client-services-etf@lyxor.com .
La composition actualisée du portefeuille d’investissement des UCITS ETFs Lyxor est mentionnée sur le site www.lyxoretf.com . En outre, la valeur liquidative indicative figure sur les pages Reuters et Bloomberg du produit et peut également être mentionnée sur les sites internet des places de cotation du produit. Les UCITS ETFs font l’objet de contrats d’animation qui visent à assurer la liquidité du produit en bourse, dans des conditions normales de marché et de fonctionnement informatique. Les parts ou actions de l’OPCVM coté («UCITS ETF») acquises sur le marché secondaire ne peuvent généralement pas être directement revendues à l’OPCVM coté. Les investisseurs doivent acheter et vendre les parts/actions sur un marché secondaire avec l’assistance d’un intermédiaire (par exemple un courtier) et peuvent ainsi supporter des frais. En outre, il est possible que les investisseurs paient davantage que la valeur nette d’inventaire actuelle lorsqu’ils achètent des parts /actions et reçoivent moins que la valeur nette d’inventaire actuelle à la revente.
Ces produits comportent un risque de perte en capital. Leur valeur de remboursement peut être inférieure au montant investi. Dans le pire des scénarii, les investisseurs peuvent perdre jusqu’à la totalité de leur investissement. Il n’y a aucune garantie que l’objectif du fonds soit atteint. Le fonds peut ne pas toujours être en mesure de répliquer parfaitement la performance de(s) (l’) indice(s).
Les indices et marques utilisées dans ce document sont la propriété intellectuelle des sponsors d’indices et leur utilisation est soumise à licence. Les UCITS ETFs Lyxor ne bénéficient pas, de quelque manière que ce soit, du parrainage, du soutien ou de la promotion des sponsors d’indices, qui n’assument aucune responsabilité en lien avec ces produits.
Les indices ne sont ni parrainés, ni approuvés, ni vendus par Société Générale ou LIAM. Ni Société Générale ni LIAM n’assumeront une quelconque responsabilité à ce titre.
Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas enregistrées en vertu du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le U.S. Securities Act) et ne peuvent être ni offertes, ni cédées, ni transférées, ni transmises, ni attribuées aux États-Unis d’Amérique ou à tout ressortissant américain (US Person) tel que ce terme est défini par la Réglementation S de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières (Regulation S of the US Securities Act). Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas offertes à des US Persons. Les parts ou actions des UCITS ETFs seront offertes uniquement en dehors des États-Unis d’Amérique à des personnes n’étant pas des ressortissants américains (non-US Persons).
Aux fins des présentes, une US Person désigne, mais sans s’y limiter, toute personne physique résidant aux États-Unis d’Amérique, toute entité organisée ou constituée en vertu du droit des États-Unis d’Amérique, certaines entités organisées ou constituées en dehors des États-Unis d’Amérique par des ressortissants américains, ou tout compte détenu au profit d’un tel ressortissant américain.
Ce document ne constitue, de la part de Société Générale, LIAM ou l’une de leur filiale, ni une offre, ni la sollicitation d’une offre en vue de l’achat ou de la vente du produit qui y est décrit.
Lyxor International  Asset Management (LIAM) est une société de gestion française agréée par l’Autorité des marchés financiers et conforme aux dispositions des Directives OPCVM (2014/91/EU) et AIFM (2011/61/EU). Société Générale est un établissement de crédit (banque) français agréé par l’Autorité de contrôle prudentiel


LIAM sales group disclaimer


Ce message est produit par le département de vente de LIAM et non pas de la Recherche cross-asset. Ce document ne peut être pas qualifié de recherche indépendante sur les investissements et doit être considéré comme une communication marketing même s’il contient une référence de recherche. Consultez notre page web dediée ici : www.lyxoretf.com/compliance.

© 2021 LYXOR INTERNATIONAL ASSET MANAGEMENT ALL RIGH RESERVED.

Connect with us on linkedin